• Witch Song d'Amber Argyle

     

    La chasse aux sorcières est ouverte !

    La dernière des sorcières parviendra-t-elle à empêcher leur chant de s’éteindre ?

    Dans les profondeurs de la forêt, à l’abri de la haine des habitants du village voisin, Brusenna mène une existence paisible aux côtés de sa mère. Elle sait simplement qu’elle est une sorcière, une des Gardiennes de la nature qui contrôlent les éléments par la force de leur chant. Quand, un matin, sa mère l’abandonne pour aller combattre un ennemi dont elle ignore tout, le monde de Brusenna bascule. Jeune et sans expérience, elle se retrouve seule dans un pays ravagé par la sécheresse, où se lève le vent de la guerre. Les Chasseurs ne tardent pas à la débusquer, car elle est désormais la dernière. La dernière des sorcières. Avec une seule mission : survivre. Et un seul allié, le Protecteur chargé de l’amener à bon port. La dernière des sorcières parviendra-t-elle à empêcher leur chant de s’éteindre ?

    Sous la plume ensorcelante d’Amber Argyle, suivez Brusenna sur les routes d’un monde menacé, dans une quête où ses choix peuvent sauver ou condamner les Hommes !

    Witch Song est un roman jeunesse intéressant qui pourra plaire aux plus jeunes. Brusenna est une jeune fille qui vit recluse avec sa mère loin du cœur de leur village. Mais lorsqu'une femme vient l'aider alors qu'elle a des ennuis avec un marchand, elle va découvrir que sa mère lui a toujours menti. Cette dernière doit partir pour aider ces sœurs sorcières aux prises avec la Sorcière Noire. Brusenna est alors livrée à elle-même et n'a pour seul compagnon son chien. A court de vivres et ne sachant pas à qui faire confiance, elle se retrouve aux prises avec les Chasseurs de sorcières, elle est contrainte de fuir. La jeune fille se lance alors dans une quête qui va la faire évoluer.
     
    J'ai aimé la façon dont est abordée la sorcellerie, c'est un chant qui influe sur l'environnement. Les sorcières sont liées aux éléments et peuvent les inciter à leur obéir. La population est au courant de l'existence des sorcières et est plus ou moins enclin à les aider. Les lecteurs plus âgés pourront trouver certaines facilités au roman. Il y a toujours quelqu'un pour venir en aide à Brusenna et on n'a jamais vraiment peur pour elle. Les situations délicates sont résolues en deux temps trois mouvements. Même lorsqu'il est question de sentiments, c'est un personnage extérieur qui va lui faire ouvrir les yeux.
     
    Petite note pour le livre en lui même qui est de toute beauté, l'illustration de couverture est vraiment représentative de l'héroïne et le côté mat rend le toucher doux.
     

     
    « Jeu de patience de Jennifer L. ArmentroutLa reine sans couronne de Sarah J. Maas »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Jeudi 11 Septembre 2014 à 20:34
    miki

    j'ai beaucoup aimé ce roman également même si je lm'inquiète pour knight et que les moments avec strech et blurke sont vraiment poignants

    1
    Jeudi 11 Septembre 2014 à 19:37

    J'adore la couverture et rien qu'elle me donne envie et en plus il y a de la sorcellerie 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :