• Callie & Kayden – Tome 2 : Rédemption écrit par Jessica Sorensen

    Couverture de Callie & Kayden, Tome 2 : Rédemption

    Pour échapper à leur environnement et à leurs ennuis familiaux, Callie et ses amis Seth et Luke décident d’aller passer Noël en Californie. Ils emmènent Kayden avec eux. Ce sera l’occasion pour Callie de renouer des liens avec Kayden dont il s’est volontairement éloigné depuis qu’il a été hospitalisé. Entre confessions à cœur ouvert et étreintes passionnées, Callie et Kayden en arrivent à une conclusion : pour se libérer de leurs souffrances, il est temps pour chacun de faire éclater la vérité, de mettre leur passé de côté pour, enfin, pouvoir s’aimer…

    Le tome 1 a été un véritable coup de cœur et il se terminait sur un cliffhanger, qui était insoutenable ! Mais ce tome 2 est une vraie merveille !

    Autant vous dire toute de suite que dès le début du roman votre cœur ne sera pas épargné ! En effet on retrouve Callie totalement bouleversée par ce qui est arrivé à Kayden, elle ne voit plus qu’une chose, la mare de sang dans laquelle elle l’a trouvé ! Kayden de son côté ne veut plus qu’elle l’approche car il ne veut pas lui faire de mal en lui faisant supporter ses problèmes familiaux ! Mais Callie sait que c’est son père qui lui a infligé cela et est bien décidée à le protéger. Kayden va entamer une thérapie pour sortir de ce gouffre et du mal qu’il s’inflige mais il n’arrive pas à rester loin de Callie. Quelques jours loin de leurs ennuis vont tout changer pour eux…

    La plume de l’auteure est d’une beauté sans nom. Douce, poétique, il y a des passages qui vous donnent le frisson et les larmes aux yeux ! C’est un roman assez dur émotionnellement mais le sujet est traité avec brio et délicatesse par l’auteure. Il est difficile de vous en dire plus sans révéler l’intrigue et les décisions majeures du couple mais sachez que vous allez être surpris et émerveillé.

    On aperçoit une facette de Kayden insoupçonné, fragile et instable. Sa souffrance est comme un coup au cœur qui nous empêche de respirer. Callie, elle, va petit à petit prendre de l’assurance et surmonter ses soucis en essayant de tourner la page et en communicant sur ce qui lui est arrivé. Elle va ainsi pouvoir avancer avec Kayden main dans la main et construire un avenir.

    Leur histoire été un véritable coup de foudre pour moi et j’ai hâte le tome suivant sur Luke !

    Editeur : Hachette - Collection : Black Moon romance - Date de parution :  1er juillet 2015 - Prix : 15.90€ 

    Chronique écrite par Amandine

    Pin It

    votre commentaire
  • Callie & Kayden – Tome 1 : Coïncidence écrit par Jessica Sorensen

    Callie & Kayden – Tome 1 écrit par Jessica Sorensen

    En entrant à l’université, loin de sa ville natale et de sa famille, Callie découvre une autre vie. Elle se lie d’amitié avec Seth, un jeune étudiant homo, à qui elle confie son lourd secret et ses fantômes du passé. Le jour de la rentrée, elle tombe nez-à-nez avec Kayden, qui fréquentait le même lycée qu’elle. Kayden n’a pas oublié que, malgré sa fragilité, Callie lui a sauvé la vie quelques mois plus tôt, et se retrouve irrémédiablement attiré par elle. Kayden et son meilleur ami Luke passent du temps avec Callie et Seth : le quatuor s’entend bien, et les liens entre Callie et Kayden se resserrent de plus en plus. Mais Callie a très peur et reste traumatisée par le viol qu’elle a subi quelques années auparavant. Seth l’aide à dépasser ses peurs et à profiter de la vie et, surtout, à se laisser aller : il est temps pour elle d’être heureuse. Peu à peu, Callie accepte son attirance pour Kayden, et tous deux s’avouent leur amour réciproque.

    Je ne connais pas la série Lila et Ethan de Jessica Sorensen et j’avais très envie de découvrir cette auteure. Callie et Kayden m’en ont donné l’occasion ! Et je ne regrette rien c’est un véritable coup de foudre !

    Kayden est un jeune homme maltraité par son père depuis son enfance. Il encaisse les coups depuis toute petit et perd petit à petit sa raison de vivre. Callie, elle, a été violée à l’âge de 12 ans et n’en a jamais parlé à personne. Ce traumatisme l’a hante et elle n’a qu’une hâte fuir sa maison et se souvenir pour rentrer à l’université. Elle vit prostrée, et fait tout pour être discrète. Un Soir elle doit aller chercher son frère à une fête. Et là elle va tomber sur Kayden en train de se faire frapper par son père. Sans réfléchir elle s’interpose. Elle est loin de se douter que ce soir-là elle lui a sauvé la vie. Kayden lui ne va pas l’oublier et lorsqu’il découvre à la rentrée qu’ils sont dans la même université il va tout faire pour apprendre à la connaître et la remercier. Un lien très fort va se tisser entre eux, une complicité et une compréhension de l’autre hors norme.

    Je m’attendais à une romance contemporaine légère, sans prise de tête et pourtant j’ai été frappée par la profondeur du récit. Il m’a bouleversé !

    Callie et Kayden sont deux personnes extrêmement complexes, ce sont en quelque sorte des anti-héros et pourtant on s’attache tout de suite à eux ! Callie est une jeune femme intelligente qui n’a jamais parlé de son viol à personne sauf à son meilleur ami Seth. Elle n’a pas confiance en la gente masculine, fait des cauchemars horribles, n’aime pas qu’on la touche et son corps parfois l’a trahi. Kayden lui est le joueur de foot qui sort avec la bimbo mais on découvre très vite les sévices que lui fait subir son père. De prime abord superficiel il se révèle, meurtri, à fleur de peau. La douleur pour lui est devenue un cheminement dans son accomplissement personnel. C’est un cercle vicieux qui le détruit à petit feu et obscurci ses chances d’un avenir heureux. Jusqu’au jour il apprend à connaître Callie, là, sa vie va se retrouver bouleversée. Elle va remettre en question son courage, ses certitudes et développer chez lui l’envie d’un futur heureux.

    Le style de l’auteure est parfois très métaphorique voir même poétique et j’ai été touchée par la délicatesse de sa plume. Vous pouvez me dire qu’avoir deux héros si meurtris fait cliché, mais pourtant on n’en reste pas moins bouleversé.

    La fin m’a donné envie de jeter le livre contre un mur et je ne trouve nulle part de date de sortie pour le second tome… je ne suis que frustration extrême depuis que j’ai tourné la dernière page. S’il vous plait Black Moon dépêchez-vous de sortir la suite !

    Editeur : Hachette  - Collection : Black Moon romance - Date de parution : 11 mars 2015 - Prix : 15.90€

    Chronique écrite par Amandine 

    Pin It

    votre commentaire
  • Clair Obscur écrit par Lily Haime

    « Il a le regard vairon, des yeux qui m’ont poursuivi pendant des années. Si je l’aime… »

    Gwenn a deux rêves, la danse et Sevan. Après avoir réussi ses auditions à la célèbre Julliard School, il prend sa voiture malgré les conseils de son meilleur ami et roule jusqu’à chez Sevan. Gwenn a l’arrogance de ses dix-sept ans, la prétention des sentiments. Sevan a vingt-quatre ans ; militaire de carrière, il est sur le point de quitter Portland pour se marier. Gwenn repart en cachant ses larmes, démarre trop vite, prend la fuite en faisant déraper les roues de sa Jeep.
    Une seconde d’inattention et un chauffard ivre… Un arbre au bas d’une pente…

    Sept ans plus tard, Gwenn est un jeune homme qui n’a plus rien à voir avec l’adolescent qu’il a été, ce rêveur aux grandes ambitions. Professeur de danse, propriétaire d’un bar en chantier, fils, frère, ami et tonton, il a appris à composer avec une vie différente de celle qu’il pensait mener. Si ses espoirs ont foutu le camp, s’il reste cabossé et rafistolé, il ne cache pas ses cicatrices.

    Quand Sevan revient à Portland, Gwenn a appris à le haïr pour ne plus l’aimer.


     « Une seconde chance, un souffle sur ses lèvres, une main au creux de son dos. Des riens qui changent tout… »
     

    Lorsqu’un nouveau roman de Lily Haime est publié, je ne cherche même pas à lire la quatrième de couverture, je sais pertinemment que je ne serai pas déçue, qu’importe le sujet. « Clair Obscur » ne fait pas exception. Dès les premières pages j’ai immédiatement été happé par l’histoire de Gwen & Sevan.  

    L’écriture de l’auteur est comme toujours : sublime. Elle manie les mots avec habileté, elle réussit à faire passer la colère, la rancœur mais aussi l’amour. On ne prend jamais en pitié Gwen malgré son accident et ses blessures. Je me suis immédiatement attachée à ce jeune homme esquinté par la vie, passionné par la danse. Sevan est un personnage plus en retenu, il cache beaucoup de choses et j’ai pris plaisir à voir son évolution.

    Leur relation ne démarre pas vraiment sur de bonnes bases et j’ai eu mal pour Gwenn à plusieurs reprises. Chaque début de chapitre est du point de vue de Sevan, on le découvre alors au-delà du filtre qu’est le regard du jeune danseur. On apprend les sentiments qu’il ne réussit pas à laisser s’exprimer. Celui qui est le plus brisé par la vie n’est pas forcément celui que l’on croit.

    J’ai aimé que l’auteur fasse de Gwenn un danseur viril et terriblement sexy. Il est loin du physique des danseurs classiques et tant mieux !

    J’ai dévoré ce roman en très peu de temps. J’ai été captivé par l’histoire de Gwenn et Saven, le danseur déchu et le militaire torturé. Gwenn apprivoise Saven, le laissant faire le chemin vers lui sans le brusquer. J’ai apprécié tous les membres de la famille de Gwenn, Lola la petite nièce comédienne et malicieuse, Valentin, l’adolescent rebelle en pleine crise, Pat et Nathan les frères envahissants, Jek le meilleur ami complice ou encore le père de cette famille hors norme qui accepte toute de ces enfants.

    Une fois de plus j’ai passé un très bon moment, moins intense que les précédents romans de Lily Haime mais tout autant captivant. L’auteur entre décidément dans mes auteurs favoris. 

    Editeur : MxM Bookmark
    Date de publication : 7 août 2015
    Standalone
    Prix papier : 20€
    Prix numérique : 5,49€
    343 pages (papier)

    Pin It

    votre commentaire