• Les chroniques de Nick de Sherrilyn Kenyon

    Infinité

    À l'âge de 14 ans, Nick vit dans les bas-fonds de La Nouvelle-Orléans. Lorsque semble venue sa dernière heure, la rencontre fortuite de Kyrian Hunter lui donne la clef d'une nouvelle existence : celle du cercle très fermé des Chasseurs de la Nuit.
    Peu à peu, Nick va découvrir un monde de ténèbres et des secrets insoupçonnés. Il devra aussi faire face à ses démons. Des démons qu'il préférerait ne pas combattre seul...

    Fan de la série Dark-Hunter, c'est avec impatience que j'attendais ce spin-off sur Nick. C'est par manque de temps que je ne l'ai lu que maintenant, mais franchement, vu le peu de temps qu'il m'a pris pour le lire, j'aurais pu m'y mettre avant ! 

    Nick est déjà un personnage que j'aimais beaucoup dans la série initiale. D'abord jeune homme gentil et à l'humour grinçant, les événements en font un être puissant, violent et amer. Le retrouver adolescent est un délice. Il est à mourir de rire et n'est pas encore (trop) abîmé par la vie.

    Ce premier tome est vraiment captivant. Une fois commencé, impossible de le lâcher. Je sais que je dis ça aussi pour les DH mais là, vraiment, c'est de la bombe. Oubliez ce que vous pensez connaître sur Nick, vous allez le découvrir sous un nouveau jour.

    La première rencontre entre Nick et Acheron est géniale, tout comme chacune de leur discussion. J'ai d'ailleurs beaucoup ri quand Nick prend Ach et Kyrian pour un couple. On retrouve avec plaisir Cherise, la mère de Nick, hyper protectrice et terriblement touchante. Sa relation avec son fils est pleine d'émotions et on comprend pourquoi il a fait certains choix après sa mort. De nouveaux personnages entrent en scène comme Caleb, son « patron », Ambrose (OMG !). Impossible de parler d'eux sans faire de spoiler mais je dirais juste qu'ils sont géniaux. Beaucoup de créatures puissantes entourent Nick, lui-même n'étant pas en reste. Certains avec des bonnes intentions, d'autres dont les intentions sont moins claires. Ce spin-off s'annonce sombre, mais l'humour apporte une touche de légèreté. J'étais d'ailleurs pliée en deux lorsque Simi explique l'intelligence supérieure des êtres à cornes. Intelligence qui est rabaissée par les vaches, mais vu qu'elles sont goutteuses, Simi considère qu'on peut leur pardonner de ne savoir dire que « Meuh ». Oui, Simi est toujours aussi drôle, et prend toujours aussi mal qu'on lui dise non. Mais on l'aime invariablement. 

    Ce premier tome n'est pas qu'une mise en place, c'est un tome qui pose déjà beaucoup de questions. On retrouve des personnages que l'on connaît déjà (ou croit connaître), des nouveaux qui sont énigmatiques et un Nick choupinet (et timide avec les filles). Bref, une lecture rapide, efficace et addictive. Je veux la suite !  

    Les chroniques de Nick de Sherrilyn Kenyon

    Les chroniques de Nick de Sherrilyn Kenyon

     

     

    « La rééducation sentimentale d'Emma CavalierLes Négociateurs de C. E. Murphy »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 15 Décembre 2013 à 19:19

    Un livre qui me tente beaucoup, j'adore sa saga dark-hunters !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :