• Les âmes vagabondes de Stephenie Meyer

    La Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra-t-il la sauver ?

    Chronique pouvant contenir des spoilers 
    (Faut bien dire pourquoi j'aime Ian...)

    Les âmes vagabondes traîne dans ma PAL depuis des années et pour cause, je l’avais acheté lors de sa sortie. Malheureusement, ayant lu Twilight avant celui-ci, j’ai ardemment regretté mon achat avant même de l’avoir ouvert. Mais c’est sans compter sur les copines qui m’ont harcelée pour que je le lise avant d’aller voir le film. Et elles ont bien fait !

    Je dois dire que je me suis prise une claque. Je ne m’attendais pas à ça. Si le roman débute doucement, la fin m’a presque fait pleurer. J’ai dit presque, mais je voyais trouble quand même. Je suis passée par toute une palette d’émotions : énervement, émerveillement, excitation, révolte. Les 600 pages se savourent, elles ne sont pas de trop. La longueur des chapitres rend la lecture addictive, je me suis fait avoir plus d’un soir en me disant « un petit chapitre et dodo ». Résultat, il était 2h du matin et il ne me restait que 5h de sommeil. Mais comment lâcher ce roman ?

    Stephenie Meyer aurait écrit sous un pseudonyme que je ne l’aurai pas reconnu. C’est tellement plus approfondi que Twilight : les personnages, l’univers, les émotions, tout. L’écriture est efficace et tellement captivante. Les émotions sont décrites avec une telle justesse.

    Les émotions justement. C’est le cœur du roman.

    Mélanie est une jeune femme forte, qui préfère mourir que d’être captive. Mais même une fois « changée », elle continue de se battre, contre celle qui contrôle son corps. Elle l’assaille de souvenirs, veut lui faire voir ce qu’elle lui a pris.

    Vagabonde, l’âme qui a envahi le corps de Mélanie, n’est pourtant jamais haïssable. Je me suis même rapidement prise d’affection pour elle. Son évolution est vraiment intéressante et sa relation avec Mélanie m’a captivé. Le paradoxe de Vagabonde/Gaby c’est son comportement. Elle est par nature un parasite, prend possession des hôtes mais en même temps refuse d’avoir recourt à la violence. Mélanie est d’ailleurs plus violente qu’elle, on le ressent bien au contact de la Traqueuse ou de Jared.

    Jared justement. J’aime le Jared de Mélanie. Celui qu’on découvre dans ses souvenirs. Mais je haie le Jared de Gaby. Il est violent, égoïste, prend ce qu’il veut sans se préoccuper des autres. Alors oui, il protège Gaby quand elle arrive sur le camp mais c’est uniquement car elle possède le corps de Mél. D’ailleurs, il refuse de croire qu’elle puisse être encore là. Et même quand Gaby les aide, il doute d’elle.

    Si j’ai d’abord aimé Jared puis fini par le détester, à l’inverse, j’ai détesté Ian pour finir par l’aimer. C’est celui qui évolue le plus, avec Gaby. Il est d’abord comme les autres, veut tuer le parasite, le mille-pattes. Mais il commence à se remettre en question face aux réactions de Gaby. Leur relation se fait en douceur, Ian ne s’impose jamais. Il est toujours là pour Gaby, même quand il doit laisser place à Jared. Si Gaby ne voit pas les sentiments qu’il nourrit pour elle, Mél, elle, comprend rapidement. Et j’ai détesté qu’elle empêche leur rapprochement. Mais Ian est celui qui comprend Gaby le mieux, il sait quand être présent et quand ne pas l’être, il connaît ses réactions et les interprètes toujours parfaitement. J’ai eu très peur pour lui vers la fin du roman… Il faut dire qu’il a un peu le profil de celui qui va se faire avoir. Mais ça le rend tellement touchant…

    La rivalité entre les deux hommes est intéressante car elle représente les deux facettes que sont Gaby & Mélanie. La relation Jared/Mél est violente et passionnelle alors que celle de Ian/Gaby est tendre et fusionnelle. Je suis définitivement sous le charme de Ian, celui qui aime l’âme, qu’importe ce qu’elle est et d’où elle vient.

    La violence des sentiments de Mélanie va ébranler Gaby. C’est la première fois qu’elle est confrontée à de tels troubles. L’intelligence du roman est de nous faire ressentir l’amour qu’éprouvent Mélanie et Gaby pour les deux hommes sans que ça ne soit jamais guimauve ou cliché. De même qu’elles éprouvent les mêmes sentiments pour Jamie, le petit frère de Mélanie. Jamie, j’ai tellement été touchée par le jeune garçon. Il se rend compte immédiatement que sa sœur est toujours vivante et ne rejette jamais Gaby. Bien au contraire, il les accepte comme un tout.

    Oncle Jeb est celui qui accepte Gaby immédiatement. Avant même de savoir que Mélanie est toujours là, il ne la laisse jamais seule. Il la protège des autres.

    Je n’ai qu’un seul reproche à faire, c’est concernant Sharron. J’avais espéré une évolution du personnage mais elle ne se fait jamais. Elle reste dans sa colère et son rejet, refuse ce que les autres finissent par voir.

    Vous l’aurez compris, c’est un véritable coup de cœur, une claque que je me suis prise en pleine gueule. Et putain, ça fait du bien ! Je ne m’attendais pas du tout à ça. J’ai moi aussi été contaminée par les sentiments de Mél & Gaby, et j’en veux encore. C’est normal ? A

    Les âmes vagabondes de Stephenie Meyer

    « Dévoile-moi de Sylvia DayLes Âmes Vagabondes par Andrew Niccol »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Un bout d ailleurs Profil de Un bout d ailleurs
    Samedi 24 Août 2013 à 11:32

    Bonjour !

    Oh ça que ça fait plaisir un tel commentaire !

    Alors pour les Âmes Vagabondes, quand le film est sortie Stephenie Meyer était en pleine décrire de la suite (The Seeker). Je pense qu'une publication française sera rapide après la VO. ;)

    Pour les traductions, je crois que ça dépend surtout des éditeurs. Certains sont très rapides, d'autres beaucoup moins. Après j'avoue que je préfére une publication rapide mais pas au détriment de l'histoire (ça m'arrive de voir des horreurs).

    Encore merci pour ce commentaire qui me touche beaucoup. Et je vois que je fais bien de mettre les dates du publication. ^^

    Bonne journée !

    1
    Katchina
    Jeudi 15 Août 2013 à 22:10
    Je découvre vos superbes publications (après avoir terminé à l'instant "La révolte des Neuf" de Pittacus Lore - et cherchant la date de sortie du tome 4).
    J'ai lu il y a plusieurs mois (euh ... J'ai l'impression que cela fait plutôt un an ou deux tant cela me semble loin !) "Les âmes vagabondes". J'avais adoré ce roman ! Magistral ! Et vous exprimez très bien beaucoup des impressions que j'ai ressenties.

    Mais savez vous quand le Tome 2 paraîtra en France s'il vous plaît ? (Stephenie Meyer en est où dans l'écriture de cette saga ?)

    C'est souvent très frustrant de lire ces magnifiques ouvrages et de devoir attendre des mois et des mois avant que la suite ne paraisse enfin en librairie ... (Et ne parlons pas de l'attente HORRIBLE entre la traduction et la parution française ! -Comme pour le tome 4 des Loriens qui paraît ce mois d'août 2013 aux États Unis et .... Qui ne sera publié en France qu'en avril 2014 !!! Pourquoi tant de temps entre la publication américaine et celle française ...? 9 mois pour une traduction !??)

    Encore un immense bravo pour vos super avis ! Ils m'ont donné envie de me remettre plus assidûment à la lecture et surtout d'acheter quelques uns des romans de SF que vous avez lus pour les dévorer à mon tour !

    Très belle continuation à vous.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :