• Dangereuse Créatures de Kami Garcia & Margaret Stohl

    Dangereuse Créatures de Kami Garcia & Margaret Stohl

    Ridley ne s’en cache pas : elle est mauvaise, maléfique. C’est une Enchanteresse des Ténèbres. Une Sirène. Impossible de lui faire confiance, ou même de se faire confiance à soi-même quand elle se trouve dans les parages. Mais Link a tendance à l’oublier et retombe sans cesse dans ses filets. Il a beau être en partie Incube, son cœur n’en reste pas moins un cœur de Mortel…

    C'est un régal de retrouver Ridley, cette vilaine fille aux sucettes. Fidèle à elle-même, elle revient à Gatlin avec perte et fracas, juchée sur ses talons et avec des ennuis pour seul bagage. Ce spin-off met en avant Ridley, bien sûr mais aussi Link, le quarteron d'Incube. C'est ensemble qu'ils partent pour New York, à la recherche de la gloire et du rock.

    J'ai vraiment apprécié ce changement de cadre. New York c'est la grande ville, l'aventure, même le côté Enchanteurs est différent. La narration à la troisième personne permet d'avoir plusieurs points de vue, Ridley & Link, bien sûr mais aussi Lennox Gate. Oh Nox... Il m'a intéressé dès sa première apparition ! Il est arrogant au possible mais ô combien sexy. C'est le pendant masculin de Ridley à bien des égards.

    Le mythe de la sirène est travaillé de façon intéressante. C'est un vrai plaisir d'en savoir plus sur les capacités de Ridley et de ceux de sa nature. J'ai aimé le lien créé avec l’odyssée d'Ulysse. Les flash-back permettent de découvrir un passé commun avec Lena que l'on soupçonnait. Mais on découvre la jeune sirène plus fragile qu'elle ne le laisse paraître.

    L'Ordre des choses brisé par Lena a eu des conséquences imprévues, on en découvre certaines ici. Alors que l'on pensait connaître l'univers des Enchanteurs, les auteurs nous offre une suite des plus passionnante. Plus sombre, chaque personnage dispose de sa part d'ombre, même Link, qui était pourtant si jovial, n'est pas en reste.

    Ce premier tome à l'avantage d'avoir un univers déjà mis en place. La musique côtoie la magie, les vieilles rancunes sont tenaces et les marchés passés sont plus que présent. Rien n'est jamais fini dans l'univers des Enchanteurs. Un spin-off à la hauteur de la série d'origine bien que différent. J'attends la suite, et fin, avec impatience, surtout après une telle fin !

    Dangereuse Créatures de Kami Garcia & Margaret Stohl

    « L'élite de Joëlle CharbonneauQuestion de survie »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Samedi 12 Juillet 2014 à 19:05

    Bien d'accord avec toi !! C'est vrai que le mythe des sirènes est bien exploité, et que les flashbacks sont touchants... j'ai beaucoup aimé découvrir Rid sous un nouveau jour :) et puis malgré son attirance pour Nox on voit quand même ses sentiments pour Link évoluer et j'ai adoré !

    1
    Amazing Passions
    Dimanche 6 Juillet 2014 à 13:57
    J'ai adoré Ridley dans Sublimes créatures donc je pense lire celui-ci, surtout en voyant ton avis !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :