• Liens Infernaux
     
    Jessie Shimmer à tout pour être heureuse : elle est amoureuse de Cooper Marron et commence à savoir se servir de ses pouvoirs surnaturels... jusqu'au jour où une invocation se passe mal et que son amant disparaît, aspiré par un portail démoniaque.

    N'écoutant que son courage, elle est bien décidée à remuer ciel et terre pour retrouver Cooper... quelle qu'en soient les conséquences.
     
    Jessie Shimmer de Lucy A. Snyder

    Le début du roman nous met immédiatement dans le bain. Jessie est une apprentie Talent, son mentor Cooper, qui est également son amant partent dans un champ déclencher un orage pour un client fermier. Le problème c'est que rien ne se passe comme prévu, Cooper est aspiré dans une autre « dimension » et Jessie doit faire face, accompagné de son familier Pal, aux monstres qui s'en sont échappés. Elle réussit à détruire un puissant démon mais au prix de graves mutilations.

    Moi qui aime les héroïnes qui s'en prennent plein la figure, je suis servie, c'est d'ailleurs assez rare dans ce genre de série, pour une fois, ça fait plaisir. Par contre j'ai un gros problème avec Cooper, ce n'est pas un personnage que j'apprécie, il est violent, secret, égoïste et les partis de jambes en l'air avec Jessie m'on plutôt agacer sachant que ce n'est pas franchement tout en finesse, mais la fin à adoucie un peu mon avis sur le personnage.

    Le roman souffre d'un gros manque d'action au milieu de l'histoire. Le début part sur les chapeaux de roues, s'essouffle au milieu pour repartir vers les cents derniers pages, quand Jessie part retrouver Cooper. Le milieu, propice à l'introspection de l'héroïne aurait du être plus travailler, avec tout ce qui lui arrive Jessie ne me semble pas vraiment « affecter » par son sort, elle veut retrouver son amour, d'accord mais quand même.
    La fin relève le niveau et m'a convaincu de poursuivre la série. L'enfer dans lequel Jessie doit retrouver Cooper est assez dérangeant, extrêmement bien travailler, je n'aimerais pas devoir y descendre.

    Avertissement pour les plus jeunes, ce livre n'est pas à mettre entre toute les mains, il y a du sexe et beaucoup de violence !

    Merci aux éditions Eclipse pour le partenariat et plus précisément à Olivier. A

    Jessie Shimmer de Lucy A. Snyder

    Le Baiser de la Sorcière
     
    Tout a changé dans la vie de Jessie Shimmer depuis son aller-retour en enfer pour sauver son amant, Cooper Marron. Après avoir affronté des forces surnaturelles et occis un démon réputé indestructible, Jessie hérite de pouvoirs obscurs fabuleux... à moins qu'il ne s'agisse d'une malédiction. Et lorsqu'elle fait l'amour avec Cooper, ses orgasmes mettent le feu à la maison tout entière. Saura-t-elle garder le contrôle de ses nouveaux dons ?
    Jessie est sur le point de le découvrir. Les circonstances de sa naissance, un père mystérieux qu'elle n'a jamais connu et l'aide d'un mignon petit furet transformé en monstre effrayant ont fait de Jessie non seulement une hors-la-loi, mais une révolutionnaire malgré elle au royaume de la magie. Traversant des portails dimensionnels camouflés dans le ciel, croisant des moissonneuses d'âmes diaboliquement sexy, Jessie fonce la tête la première à la rencontre d'ennemis, d'horreurs, de merveilles et d'amants pour se découvrir enfin elle-même...

    Jessie Shimmer de Lucy A. Snyder


    Tome 1 : Liens Infernaux - Parution Mars 2011
    Tome 2 : Le Baiser de la Sorcière - Parution Septembre 2011
    Tome 3 : Switchblade Goddess - Parution VO 2011



    Jessie Shimmer de Lucy A. Snyder Jessie Shimmer de Lucy A. Snyder Jessie Shimmer de Lucy A. Snyder
    Illustration des couverture (clic pour avoir en taille normal)
    Pin It

    21 commentaires
  • Le baiser de l'araignée
     
    Elle s'appelle Gin. Elle est tueuse à gages. Dans le milieu, on la surnomme l'Araignée. Elémentale de pierre, elle perçoit le murmure des minéraux, le chuchotement des gravillons. Elle maîtrise aussi la magie de glace. Une élémentale d'air a tué son mentor, son ami. L'heure de la vengeance a sonné. Et elle est prête à tout, même à s'associer à un flic, le très séduisant Donovan Caine, qui a juré de lui faire la peau...
     
    A Ashland si vous êtes riches c'est que vous êtes corrompus. Vous êtes pauvres, vous en êtes réduit à faire le tapin pour survivre. La police ? Corrompu jusqu'à la moelle. Alors le jour où vous avez un problème du genre mari violent, violeur ou pédophile, vous vous tournez vers Gin Blanco, dit l'Araignée, tueuse à gage et l'une des meilleures. Après une mission rondement menée, Gin rentre voir son intermédiaire, Fletcher. Sous sa façade de patron de restaurant il s'agit d'un ancien tueur qui s'occupe de choisir les « clients » pour l'Araignée. A peine a-t-elle fini de manger qu'il lui propose un nouveau contrat, après quelques hésitations et avoir vu la somme plus qu'alléchante pour cette mission, Gin accepte. Bien évidemment, au lieu de tuer sa cible et repartir sans se faire remarquer, les choses ne se passent pas comme prévue et notre tueuse se retrouve dans une très mauvaise position. Plus que ça même puisqu'elle retrouve Fletcher baignant dans son sang et torturé de la pire des façons, par une élémentale d'air.

    Si au départ je me suis demandé pourquoi ce roman est publié chez Crépuscule plutôt que chez Darklight, le fait que l'héroïne fantasme sur l'un des personnages m'a convaincu du choix de la collection.

    Concernant les personnages, j'ai beaucoup aimé Gin, elle est une tueuse mais ne fait pas ça pour le plaisir. Avec son lourd passé, on comprend que son métier est une façon de se sauver. Ses capacités d'élémentale de pierre est très intéressante, j'espère qu'elle s'en servira plus dans le prochain tome. Sa « famille » de substitution est attachante même s'ils ne sont pas du genre gentil. Fletcher même s'il meurt au début du roman est comme un père pour l'héroïne et sa présence se fait sentir tout le long du roman. Finn, le fils de Fletcher, amoureux de l'argent et des belles voitures amène un brin d'humour. Donovan Caine, seul flic honnête de la ville, va devoir faire équipe avec Gin malgré son aversion pour elle. En effet, elle a tué son associé et il ne souhaite qu'une chose se venger. J'ai eu un peu de mal avec lui, il est assez borné et ne veut pas voir les choses en face pour son équipier, ni le fait que l'Araignée ne soit pas si « mauvaise » que ça. Certes elle tue des gens mais des criminels qui ne manqueront à personne. Son histoire avec Gin est malgré tout intéressante, ils éprouvent une attirance d'abord physique l'un pour l'autre mais qui laisse présager plus que ça.

    Les révélations faites à la fin du roman sont assez prévisibles, mais après avoir fermé la dernière page, je ne veux qu'une chose : la suite. Par contre je ne recommande pas cette série aux âmes sensibles, il y a du sang et du sexe, vous êtes prévenus. A

    L'exécutrice de Jennifer Estep

    Trahisons

    Je m'appelle Gin Bianco, l'Araignée, la tueuse à gages la plus redoutée du Sud. Je suis à la retraite, mais on dirait que j'attire les ennuis. L'autre jour, une fusillade a éclaté dans mon restaurant. Les balles ne m'étaient pas destinées. Elles visaient Violet Fox. Depuis que j'ai décidé d'aider Violet et son grand-père, je me demande si je suis à la retraite. Et l'inspecteur Caine se le demande aussi. Le pauvre, il a bien du mal à gérer son attirance pour moi, et j'ai vraiment du mal à ne pas lui sauter dessus. Ce n'est pas ma faute. Je suis une élémentale de pierre qui a un peu de pouvoir sur la glace, mais mon c½ur n'est pas de pierre.

    Sortie à venir. A

    L'exécutrice de Jennifer Estep

    Tome 1 : Le baiser de l'araignée - Avril 2011
    Tome 2 : Trahisons - Juin 2011
    Tome 3 : Venin - Septembre 2011
    Tome 4 : Tangled Threads - Avril 2011 en VO
    Tome 5 : Spider's Revenge - Septembre 2011 en VO
    Pin It

    20 commentaires
  • Mords-moi

     

    "Je m'appelle Val Shapiro et je serai une ado "normale" si je n'étais pas... comment dire... habitée par un démon. Hey oui, on peut dire que je n'ai pas tiré le bon numéro. Seule l'adrénaline que provoque la chasse aux vampires me permet de satisfaire Lola, mon succube. Par contre, je vous arrête tout de suite : appelez-moi Buffy et ça va chauffer pour vous !
    Pourtant, mis à part des nuits un peu agitées, ma vie est assez banale...Jusqu'à ce que , le jour de mes 18 ans, ma mère me fiche à la porte. C'est là que j'ai rencontré Dan Sullivan, membre actif de la Section des Crimes Obscurs, organisation gouvernementale traquant les individus surnaturels. Accompagnés de Croc, un chien hors du commun, quel choix me reste-t-il à part de les rejoindre?"

     

    Voici une très bonne surprise ! Avec ce premier tome, Parker Blue nous présente ses personnages, Va mi-humaine mi-succube, adolescente plutôt perdu qui se retrouve mise à la porte par sa famille pour «protéger» sa demi-soeur, totalement humaine, de sa «mauvaise» influence. Dès les premières pages j'ai immédiatement été sous le charme de Valentin, Val, ça fait plus tueuse de vampire, surtout lorsqu'elle tapote gentiment sur l'épaule d'un vampire alors qu'il se nourrit d'un jeune homme. La demoiselle part à la chasse aux vampires pour assouvir la soif de Lola, son succube alors lorsqu'elle se retrouve seule, à la rue et sans sa famille, elle va se tourner vers le policier qu'elle a rencontré récemment et qui n'es pas si étranger aux êtres « différents ». Dan Sullivan, agent de la SCO, sexy et plutôt têtu mais qui la prends immédiatement sous son aile, il va lui trouver un logement et un job, voir peut-être plus... Croc, lui c'est mon chouchou, un chien un peu particulier qui a un humour que j'adore. Ensuite il y a Ramirez le chef de la brigade spéciale, il accepte immédiatement Val dans son équipe, il connait sa nature mais aussi bien plus. Alejandro, le vampire d'une association à l'aspect bien sous-tout rapport mais dont on ne peut s'empêcher de douter et bien d'autres dont je ne vous dirais rien pour garder la surprise.

    Val & Dan doivent enquêter sur une montée de victimes par vampirisation dans la ville et dont une certaine association y serait pour quelque chose. Malheureusement en plus de l'enquête les intérêts personnelles de nos deux héros entre en compte et tout ne se passe pas comme prévue.

    J'avoue, j'ai dévoré ce roman ! Val est une jeune femme perdue, elle se bat contre son succube, pour retrouver sa soeur et aussi pour retrouver l'affection de sa mère. Cette mère qui la rejette car elle ne voit à travers elle que le démon qui l'a séduite. Malgré son côté démoniaque, c'est un personnage fragile que l'on a envie de protéger, son humour est un vrai bol d'air frais et les répliques de Croc ne sont pas en reste.

    Cette série s'annonce sous de très bon augure, je peux déjà vous dire que je vais courir m'acheter la suite en juin, en plus on a droit au début du tome 2, Tente-moi, et ça promet des choses vraiment bien ! Avec Mords-moi, Parker Blue nous aspire comme son héroïne mais à travers ses mots pour nous laisser affamé après la dernière ligne. C'est un bon roman de bit-lit qui pour moi n'est pas forcément que pour un public ado, en effet à part l'héroïne qui a 18 ans les autres protagonistes sont des adultes. Merci aux éditions Baam ! de m'avoir permis de découvrir en avance cette super série que je recommande ! A


    Demon Inside de Parker Blue

    Tente-moi

     

    L'association Sang Neuf propose aux démons de les imiter et de faire leur coming-out. Mais les choses ne sont pas si simples, et c'est bientôt la guerre civile entre les deux clans. Val va tenter d'apaiser les esprits, tout en menant l'enquête sur sa propre identité : il se pourrait qu'elle soit habitée par plusieurs démons...

     

    Lecture à venir. A


    Demon Inside de Parker Blue

     

    Tome 1 : Mords-moi - Parution Avril 2011 
    Tome 2 : Tente-moi - Parution Juin 2011
    Tome 3 : Trouve-moi - Parution Février 2012
    Tome 4 : Make-me - Parution VO 2012

    Pin It

    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique